L'orthonyxie : la technique du plot coulissant

person Posté par: My Podologie & Alex Podologie list Dans: Orthonyxies Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 1803

Au mois de février, on vous parlait de l'une des pratiques des pédicures-podologues : l'orthonyxie. Rappelons-le, cette technique consiste à corriger la forme de l'ongle et à diminuer les conflits entre l'ongle et les sillons (lors d'ongles incarnés). On vous présentait également une technique régulièrement utilisée par les professionnels, l'orthonyxie en fil titane. Cependant, d'autres techniques existent, comme l'orthonyxie avec des plots coulissants. 

Les différents types d'orthonyxie 

Il existe plusieurs types d'orthonyxies, ce qui laisse à chaque pédicure-podologue le choix de sa pratique selon son identité professionnelle, ses idées et sa créativité. Voici quelques exemples : 

- Les orthonyxies à agrafe à fil d'acier

- Les orthonyxies en languette 

- Les orthonyxies en chaînette d'élastomères

- Les orthonyxies languette Bacquart

- Les orthonyxies en fil titane

- Les orthonyxies en boucle VHO-Osthold (nouvelle méthode du 19 Mai 2020)

- Et les orthonyxies à plots coulissants dont nous allons parler aujourd'hui !

Contre-indications principales...

La pose de ces orthèses unguéales ont des contre-indications dans certains cas.  En effet, la pose d'une orthonyxie quelles que soit la technique peut être contre indiquée si un cas de mycose unguéale, d'infections, d'ongles incarnés majeurs, d'ongles friables ou encore d'hématomes sous unguéaux est avéré.  

Toutefois, dans des cas où une orthonyxie pourrait être contre indiquée, c'est à vous, en tant que professionnel de santé, de vous adapter au patient et de juger s'il est utile de poser une orthonyxie. Particulièrement si le motif principal de la consultation est un ongle incarné persistant et très douloureux pour votre patient.

Vous l'avez compris, aujourd'hui, nous allons vous parlez en détail de l'orthonyxie avec la technique du plot coulissant. Et comme lors du dernier article, nous avons réaliser une vidéo tutoriel afin d'illustrer nos propos :

Le matériel nécessaire, étape par étape

Cliquez sur les mots en gras et soulignés pour accéder aux fiches produits : 

Étape n°1 - Préparation de l'ongle et retrait éventuel d'une précédente orthonyxie à l'aide d'une pince à ongles coupante. Retrouvez notre gamme de pinces à ongles

Étape n°2 - Retrait des résidus de résine et fraisage de la tablette unguéale (mordançage) à l'aide d'une pièce à main et une fraise à ongle en carbure de tungstène.

Étape n°3 - Aspirations des sillons pour s'assurer de l'absence totale de résidus. Découvrez nos micromoteurs à aspiration

Étape n°4 - Dégraissage de l'ongle à l'aide de dissolvant, d'un nettoyant à ongles ou d'un équivalent tel que l'alcool modifié 70%.

Étape n°5 - Réalisation d'encoches de chaque côté de l'ongle avec une lame de gouge n°1 afin de renforcer la prise des plots en résine.

Étape n°6 - Application de bonding sur l'ongle (Bonding n°1 ou Bonding n°2) au niveau des futurs plots en résine à l'aide d'une spatule porte pinceau, de pinceaux pour bonding et d'un godet en verre transparent pour bonding.

Étape n°7 - Photopolymérisation du bonding pendant 10 secondes à l'aide d'une Lampe LED à photopolymériser.

Étape n°8 - Pose d'un premier plot de résine dure avec un fil de titane (Fil de titane en sachet ou fil de titane en bobine tous deux proposés par AO). Le diamètre du fil dépend de la puissance que l'on souhaite donner à l'orthonyxie. Voici une sélection de résine dure :

La résine dure 4g My Podologie

La résine dure Pro-Fill 4,5g My Podologie

La résine dure Podocomp F 5g 3JM

La résine dure Podocomp D 5g J3M

Étape n°9 - Photopolymérisation du plot pendant 40 secondes. Recommencer 40 secondes supplémentaires si besoin. 

Étape n°10 - Couper le fil de titane à la longueur adaptée pour que le fil ne rentre pas dans le sillon opposé (laisser environ 2mm de marge).

Étape n°11 - Modeler la résine dure sur le tunnelier pour plot coulissant

Étape n°12 - Appliquer le second plot en résine ainsi que le tunnelier dans le sillon opposé au 1er plot. 

Étape n°13 - Photopolymérisation du 2nd plot pendant 40 secondes.

Étape n°14 - Retirer le tunnelier du plot.

Étape n°15 - Insérer le fil en titane dans le second plot à l'aide d'une pince. Au prochain rendez-vous, renouveler cette étape afin de sortir le fil titane du plot, retaillez et réinsérez-le afin que la pression se renouvelle sur l'ongle. 

Étape n°16 - Combler avec une résine flow (liquide) le trou laissé par l'instrument à l'intérieur du 2nd plot. Voici une sélection de résines flow : 

La résine flow 2g My Podologie

La résine Competence Flow 1ml My Podologie

La résine flow Podocomp L 2ml J3M

Étape n°17 - Photopolymériser pendant 40 secondes. 

Étape n°18 - Contrôler et retirer les éventuels résidus de résines dans les sillons afin d'éviter une blessure potentielle par les plots. Contrôler que le fil titane ne dépasse pas des 2 plots. 

Retrouvez tous les produits et matériaux nécessaires à la réalisation des orthonyxies sur notre site internet : Notre gamme pour les orthonyxies

La meilleure approche ? 

Aujourd'hui, parmi les nombreuses techniques existantes, aucune n'a été prouvé comme étant la meilleure. La prise en charge des ongles incarnés grâce à la technique de l'orthonyxie, peut cependant éviter une intervention chirurgicale douloureuse. En effet, une étude a été mené par l'American Podiatric Medical Association sur 41 patients. D'un côté, 21 patients ont reçu une intervention chirurgicale pour traiter leurs ongles incarnés. De l'autre, 20 autres patients ont été traités avec la méthode de l'orthonyxie. La douleur due au traitement était significativement plus faible dans le groupe qui ont reçu l'orthonyxie que ceux recevant l'intervention chirurgicale. De plus, ces derniers pouvaient également reporter des chaussures rapidement sans douleur appréciable. Enfin, dans le groupe ayant reçu une intervention chirurgicale, quatre récidives ont été constatés. Ils ont donc conclu, que le traitement orthopédique pourrait être une bonne alternative conservatrice aux procédures opératoires. 

Références et informations complémentaires :

1.    Harrer J, Schöffl V, Hohenberger W, Schneider I. Treatment of Ingrown Toenails Using a New Conservative Method: A Prospective Study Comparing Brace Treatment with Emmert’s Procedure. Journal of the American Podiatric Medical Association. 1 nov 2005;95(6):542‑9. 

2.    Kruijff S, van Det RJ, van der Meer GT, van den Berg ICMAE, van der Palen J, Geelkerken RH. Partial matrix excision or orthonyxia for ingrowing toenails. J Am Coll Surg. janv 2008;206(1):148‑53. 

3.    Jr EJM, Carter C, Murphy TE. Ingrown Toenail Management. AFP. 1 août 2019;100(3):158‑64. 

4.    Won J-H, Chun J-S, Park Y-H, Won Y-H, Yun SJ. Factors Influencing the Treatment Effect of Superelastic Wire Orthonyxia for Nail Plate Deformity. Dermatol Surg. mai 2020;46(5):690‑5. 

5.         Kuros F, Wcisło‐Dziadecka D. A case of ingrown nail using buckle        VHO-Osthold® Perfect as a method of conservative treatment. Journal of Cosmetic Dermatology. 2021;20(1):290‑4.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire