Un nouvel avenant renforce la prévention auprès des patients diabétiques

list Dans: Actualités Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 206

L'union nationale des caisses d'assurance maladie (UNCAM) et la Fédération nationale des podologues ont signé le 22 septembre 2020 l'avenant 4 à la convention nationale des pédicures-podologues publié au Journal officiel du 31 Décembre 2020.

Avec cet accord qui révolutionnera le cadre traditionnel existant, les signataires espèrent continuer à travailler pour améliorer l'accès aux patients diabétiques et la qualité des soins médicaux.

Le texte vise également à soutenir des campagnes coordonnées par la promotion d'outils, de systèmes d'information et de méthodes d'organisation, afin que les pédicures-podologues puissent échanger avec d'autres acteurs du système de santé à travers la mise en place d'un forfait d'assistance modernisé et informatisé. 

Patients diabétiques : tenir compte de la complexité des situations cliniques

La première reconnaissance du rôle primordial des podologues libéraux dans la prévention a été introduite en 2007, avec la nomenclature générale des activités professionnelles des séances de prévention des traumatismes pour les patients diabétiques qui sont à haut risque d'ulcères ou récurrents.

Mise à niveau de la séance initiale du forfait de prévention (POD)

Afin d'encourager la qualité de la prévention et des soins pour les patients diabétiques, l'amendement 4 de la convention nationale stipule que pour les patients sur ordonnance médicale, un ensemble de mesures préventives pour les blessures au pied à haut risque de grade 2 ou 3 devrait être lancé en 2002. Désormais, la valeur des diabétiques est de 32 euros (au lieu de 27 euros). 

De plus, même si l’évaluation du patient fait croire au podiatre que le patient n’est pas éligible au package, la valeur de la première phase du package de prévention (POD) atteindra 27 euros. (Pas en 2 ou 3 niveaux).

Augmentation du montant maximal des mesures préventives maximales soutenues annuellement

Afin d'améliorer la prise en charge des patients diabétiques, ce plan augmente le nombre maximum de mesures préventives mise en œuvre par les podologues:

Pour les patients à haut risque de grade 2, le plan annuel de prévention des blessures au pied (POD) peut inclure jusqu'à 5 soins préventifs, au lieu des 4 précédents;

Pour les patients de niveau 3 à haut risque présentant une cicatrisation du pied diabétique, le forfait annuel de prévention du pied (POD) peut inclure jusqu'à 8 séances de soins préventifs au lieu des 6 précédentes.

Revalorisation de la prise en charge des actes de rééducation et de messages des pieds

Pour élargir le périmètre d'intervention des orthopédistes, celle-ci prévoit une mise à niveau 4 actes après les opérations de massage et de rééducation:

- Rééducation fonctionnelle du pied, impliquant une intervention chirurgicale sur l'avant-pied, séance de 30 min, AMP 13,65 ;

- Rééducation des deux pieds, impliquant une chirurgie de l'avant-pied, chaque séance dure 30min,  AMP 20,50 ;

- Massage des pieds, en relation avec l'intervention de l'avant-pied, AMP 6,80 ;

- Massage des deux pieds, lié à la chirurgie de l'avant-pied, AMP 10.20 ;

Ces mesures entrent en vigueur le 15 mai.

Instauration d'un forfait d'aide à la modernisation et l'informatisation

L'assurance maladie poursuit sa démarche pour aider les professionnels de santé à investir dans la modernisation et l'informatisation des pratiques médicales.

L'agence espère également accompagner les nouveaux usages numériques, à cette fin, comme pour d'autres spécialités, un forfait d'aide à la modernisation et à l'informatisation du cabinet professionnel est mis en place pour les pédicures-podologues et remplacera les outils auxiliaires actuellement payés pour la transmission et la maintenance à distance.

Ce forfait est de 490 euros et il est payé selon un certain nombre de critères, dont:

- Utiliser un logiciel commercial compatible avec les dossiers médicaux partagés ;

- Utiliser la solution SCOR ;

- Avoir une adresse e-mail sûre et saine ;

- Atteindre un taux de télétransmission à distance supérieur ou égal à 70%.

- Le forfait sera payé pour la première fois en 2021.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire