COVID19 : My Podologie vous rappelle comment bien se laver les mains

person Posté par: My Podologie list Dans: Hygiène Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 964

Dans tous les cabinets de podologie, nous avons recours à l’hygiène des mains. Elle est obligatoire et ne s’arrête pas aux professionnels de santé. Elle touche toute la population,  surtout en ces temps difficiles que nous connaissons tous.

L’hygiène des mains sert à prévenir et à éviter la transmission croisée des micro-organismes entre plusieurs individus. Elle doit être bien pratiquée pour limiter au maximum les risques d’infections associés aux soins dans les cabinets, ou encore limiter le risque d’infections nosocomiales qui peuvent être transmises en établissement hospitalier.

My Podologie a décidé de faire un rappel concernant cette notion d’hygiène des mains en vous exposant les étapes d’un lavage de main classique chez soi ou en cabinet. Il existe trois types d’hygiènes des mains : le lavage des mains au savon doux liquide, la friction hydro-alcoolique et la désinfection chirurgicale des mains.

.

Le lavage au savon doux liquide

C’est la technique de lavage des mains la plus connue et la plus ancienne. Nous l’utilisons souvent, chez nous, au travail, dans divers lieux publics. Le rôle majeur du lavage de main au savon doux liquide est d’éliminer les souillures organiques sur les mains de l’individu par action mécanique et détergente en réduisant la flore transitoire (flore bactérienne qui s’échange entre patient/praticien).

Pour une action optimale, cette technique d’hygiène des mains doit s’effectuer sous quelques conditions. Il est conseillé d’avoir des ongles courts sans vernis, de ne pas porter de bracelets, de montres ni de bijou (bagues, alliances) et d’avoir une tenue de travail à manches courtes.

Il existe des moments dans la journée où le lavage des mains est obligatoire : arrivée au cabinet, après être allé aux toilettes, avant/après le repas et lorsque les mains d’un individu sont pourvues de macro-souillures visible (individu suspect ou atteint de parasites transmissible par contact « Gale »). Pour que cette technique soit bien réalisée, il y a une certaine routine de gestes étapes, que l’individu doit maîtriser afin que le lavage des mains au savon doux soit le plus optimal possible.

Voici les étapes présentées en vidéo : 

Chez My Podologie, nous vous proposons plusieurs savons doux liquides de qualités (cliquez sur les images pour aller sur la fiche produit) :

  • La gamme Aniosafe Savon Doux par les Laboratoires Anios
  • La gamme Alkadoux proposée par Alkapharm
  • La gamme Savon d'Alep Premium proposée par Alépia
  • La gamme Savon Traditionnel de Marseille proposée par Le Comptoir du Bain

            

.

La Friction Hydro-Alcoolique

Avant la crise sanitaire du COVID-19, cette technique d’hygiène des mains était assez peu utilisée, hormis pour la population des professionnels et étudiants en santé pour qui, cette technique était, et est toujours une routine et un réflexe. C’est tout simplement la désinfection des mains.

Ce sont des produits qui existent sous forme de gels ou solutions qui contiennent des agents désinfectants « alcool », des agents qui protègent la peau des irritations « agents émollients », d’agents épaississants et de l’eau. Ils ne comportent pas de colorants ni de parfums.

C’est une technique d’hygiène des mains simple, rapide, reproductible sans difficulté et qui est plus efficace que le lavage des mains dans le traitement de divers micro-organismes courants tels que les bactéries, les virus, les levures, moisissures et les mycobactéries. En revanche, contrairement au lavage au savon, elle ne va pas être efficace sur les parasites de contacts ou autres micro-organismes résistants. Mais cela reste une technique qui est mieux tolérée par la peau que le lavage des mains au savon. Après une désinfection simple des mains, il ne faut pas rincer ni sécher les mains. Il faut savoir que l’eau réactive certaines bactéries ou virus rendus inactifs par un gel hydroalcoolique, tel que la COVID19.

En cabinet et dans tous les établissements de santé, c’est la technique de référence en termes d’hygiène des mains. Nous utilisons la friction hydro-alcoolique en cas de : changement de gants, en début ou fin de service, après tout contact avec un patient en isolement septique, avant la réalisation d’un geste invasif (cathéter périphérique, sonde urinaire et autres dispositifs de même type), après contact avec un patient infecté ou avec son environnement ,entre deux patients, après tout geste potentiellement contaminant, en cas de succession de gestes contaminants pour le même patient, avant tout contact avec un patient en isolement protecteur et encore pleins d’autre situations plus complexes.

Pour utiliser cette technique lors d’une journée en cabinet, il faut savoir que les prérequis sont les mêmes que pour le lavage des mains au savon (ongles courts, mains propres et sèches…), mais les indications sont différentes, car cette technique va être obligatoire dans toutes les situations qui implique un soin en général.

Tout comme pour le lavage au savon, l’individu doit effectuer des gestes bien précis et respecter quelques étapes afin de garantir la qualité de la désinfection de ses mains.

Voici un petit rappel en image de toutes les étapes qu'il faut respecter (que ce soit pour le lavage avec du savon ou de la solution hydro-alcoolique) :

Chez My Podologie, nous vous proposons plusieurs gels et solutions hydroalcooliques de qualité (cliquez sur les images pour aller sur la fiche produit) : 

  • La gamme Aniosgel proposée par les Laboratoires Anios qui comprend l’Aniosgel 85 NPC (30ml,75ml,100ml,300ml,500ml et 1L)
  • La gamme Alkafresh proposée par Alkapharm (100ml,300ml,500ml et 1L) 

    

.

La désinfection chirurgicale des mains

Cette technique d’hygiène des mains est un peu particulière car elle va être utilisé avant tout acte chirurgical, obstétrical et de radiologie interventionnelle. Mais aussi avant tout geste pour lequel une asepsie de type chirurgical est requise : pose de cathéter central, rachidien, chambre implantable, ponction amniotique, drain pleural et autres situations semblables. Les prérequis et les indications sont les mêmes que pour la désinfection des mains par friction. Ce qui va changer, ce sont les étapes et les procédés qui seront évidemment plus stricts.

  1. Prendre une brosse chirurgicale, la mouiller et déposer une dose de savon doux liquide
  2. Se rincer les mains, avant-bras, coudes
  3. Prendre une dose suffisante de savon pour savonner jusqu’aux coudes
  4. Se brosser les ongles avec la brosse chirurgicale
  5. Se rincer et se sécher les mains par tamponnement (1 minute)
  6. Effectuer une friction Hydro-alcoolique jusqu’aux coudes (45 secondes)
  7. Effectuer une friction Hydro-alcoolique jusqu’aux poignets (45 secondes)

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire