La chaîne de stérilisation : garantir l'hygiène de son cabinet avec les conseils de My Podologie !

person Posté par: My Podologie & Alex Podologie list Dans: Hygiène Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 1864

Aujourd'hui, My Podologie illustre dans cet article et en vidéo quelles sont les étapes de la chaine de stérilisation. En effet, tous les professionnels de santé utilisant des dispositifs médicaux réutilisables doivent soumettre ces instruments à un cycle de stérilisation afin de pouvoir les réutiliser en tout sécurité auprès de leurs patients. 

Selon le Code de la Santé Publique dans son article L.5211-1, est entendu par dispositif médical " tout instrument, appareil, équipement, matière, produit, à l'exception des produits d'origine humaine, ou autre article utilisé seul ou en association, y compris les accessoires et logiciels nécessaires au bon fonctionnement de celui-ci, destiné par le fabricant à être utilisé chez l'homme à des fins médicales et dont l'action principale voulue n'est pas obtenue par des moyens pharmacologiques ou immunologiques ni par métabolisme, mais dont la fonction peut être assistée par de tels moyens. Constitue également un dispositif médical le logiciel destiné par le fabricant à être utilisé spécifiquement à des fins diagnostiques ou thérapeutiques. "

.

Qu'est ce qu'un dispositif médical ? 

Il existe deux types de dispositifs médicaux, celui à usage unique et celui qui est réutilisable. Le dispositif médical à usage unique est emballé de façon individuelle identifiable à l'aide d'un petit symbole 2 et / ou d'une mention " à usage unique " ou " à ne pas réutiliser ". Après son utilisation, il doit être éliminé dans un bac adéquat, de type DASRI poubelle (déchets d'activités de soins à risques infectieux et assimilés) ou bac à OPCT (Objet, Piquant, Coupant, Tranchant).

Dans cet article nous allons nous intéresser plus particulièrement au dispositif médical réutilisable. Il est autoclavage dépendant, c'est-à-dire que si vous souhaitez réutiliser le produit, il faut le soumettre à un cycle de stérilisation. Il doit être emballé  sous simple ou double sachet de stérilisation afin de conserver son état stérile le plus longtemps possible. Le protocole de stérilisation est très strict. De ce fait, le professionnel doit tenir la traçabilité de ses cycles de stérilisation dans un dossier de stérilisation qui doit être conservé 5 ans minimum.

Le dossier de stérilisation contient en général la date de stérilisation, le numéro de l'autoclave, de la charge et du cycle, les indicateurs de vérification des cycles (classe 6), les résultats du test Bowie-Dick du jour même, le résultat des contrôles effectués et la signature de l'opérateur. 

Le dispositif médical est également soumis à une classification qui établit le niveau de risque infectieux d'un instrument. Selon son grade, il sera caractérisé en Dispositif médical critique, semi-critique ou non critique. Le dispositif médical non critique présent un faible niveau de risque infectieux. Le dispositif médical critique peut cependant présenter un risque :

  • Semi-critique (risque infectieux important), le dispositif médical semi-critique doit être au moins soumis à un protocole précis : pré-désinfection, nettoyage, rinçage et séchage du dispositif médical. 
  • Critique (risque infectieux moyen), le dispositif médical critique doit être impérativement soumis à un protocole de stérilisation strict : pré-désinfection, nettoyage, rinçage, séchage et stérilisation du dispositif médical grâce à un autoclave. 

.

Le traitement d'un dispositif médical suivant le protocole de la chaine de stérilisation 

Ci-dessous représentées en vidéo les étapes de la chaine de stérilisation :

Voici la liste récapitulative de toutes les étapes de la chaine de stérilisation :

  1. Pré-désinfection des instruments (Bac de décontamination Anios & Aniosyme X3)
  2. Rinçage des instruments
  3. Nettoyage manuel des instruments (Bac à ultrasons My Podologie)
  4. Rinçage et séchage (Essuie-mains enchevêtrés Celtex)
  5. Conditionnement des dispositifs médicaux sous sachet de stérilisation et identification au mode de stérilisation (Sachets de stérilisation Medistock)
  6. Cycle de stérilisation en autoclave, 18 minutes à 134°C sous une pression de 2 Pascal (Autoclave 18 Litres Classe B avec USB IcanClave)
  7. Contrôle
  8. Stockage des dispositifs médicaux
  9. Traçabilité des dispositifs médicaux dans le dossier de stérilisation
  10. Test de la qualité des cycles de l'autoclave (Test Bowie Dick une fois par semaine & Test Hélix tous les 6 cycles)

Cliquez sur les images afin d'accéder directement aux fiches produits : 

            

          

.

Les précautions 

Avant de procéder à un cycle de stérilisation, certaines modalités sont à respecter ! 

Avant tout, il est obligatoire de stériliser un dispositif médical propre et sec. Si ces conditions ne sont pas respectées, la stérilisation ne sera pas optimale. 

Est dispensé du cycle de stérilisation le dispositif médical thermosensible car il ne tolère pas la chaleur de 134° qu'offre un cycle d'autoclavage. 

Enfin, il est évident de prendre soin de son autoclave afin de garantir un fonctionnement optimal de l'appareil. Certains tests comme le test Bowie Dick ou le test Hélix peuvent aider le praticien à savoir si son cycle de stérilisation est de bonne qualité ou non. 

Toujours s'assurer du meilleur, c'est garantir la sécurité de vos patients ! 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire